Prendre un selfie avec son téléphone n’est plus une tendance. C’est devenue une habitude chez les jeunes, si bien que lorsqu’ils choisissent un smartphone, ils s’intéressent de près à la qualité de la photo qu’offre l’appareil. Aujourd’hui, dans le monde de la photographie, on peut dire que les Smartphones s’alignent et vont, dans un futur proche, devancer les appareils photos. Ils sont actuellement équipés de technologies innovantes, de capteurs perfectionnés pour atteindre près de 41 millions de pixels. Mais, la haute précision n’est pas le seul critère à prendre en compte pour choisir votre Smartphone en photo.

Deux technologies différentes pour un même résultat

Votre choix doit se pencher sur les deux technologies du capteur de votre photophone. Le capteur a pour fonction de capter la lumière pour restituer une image de bonne qualité. Plus il est grand, meilleur il est. Les technologies qui équipent le capteur sont les CMOS et les CCD. Les CMOS ont vu le jour dans les années 90 et proposent des capteurs haute-résolution contre une somme modique. Les CCD offrent les mêmes qualités, mais avec un prix plus élevé. Les CMOS sont donc plus répandus sur le marché du fait de leurs prix plus attractifs.

Les critères principaux à prendre en compte

Pour choisir le meilleur photophone, commencez par regarder de près l’objectif du photophone. L’efficacité est mesurée avec la longueur focale et l’ouverture maximale de l’objectif. La moyenne à respecter avec la distance focale est entre 28 et 30 mm. Pour ce qui est de l’ouverture maximale, plus elle est petite, plus l’objectif est lumineux en cas de faible luminosité. Ce qui permet de réaliser de beaux clichés. Ensuite, il faut vous concentrer sur la taille du capteur, car plus il est grand, plus il est capable de capter de lumière. Puis, il y a le nombre de pixels : plus il est important, plus il offre une photo de haute précision. Enfin, attardez-vous sur la mise au point et l’autofocus. La mise au point est une technique permettant de rendre une partie de la photo plus nette que les autres. Grâce à l’autofocus, cette technique peut être gérée de façon automatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *