Vous souhaitez investir dans un disque dur portable parce que le disque dur de votre ordinateur n’est plus suffisant pour contenir toutes vos données. C’est une solution très pratique, du fait que vous pouvez le brancher sur n’importe quel ordinateur et vous pouvez l’utiliser même hors réseau. Mais une autre solution, c’est d’acheter un disque dur interne et un boîtier pour l’y glisser, et vous avez un « disque dur portable ». Ce dernier est tout aussi performant et si vous deviez utiliser plusieurs disques durs externes, le coût du disque dur interne dans un boîtier revient moins cher.

La connectique de votre disque dur portable

Vous le savez, la question de la connectique est d’une grande importance pour tout ordinateur. Aussi, assurez-vous que la connectique présente sur le disque dur portable que vous envisagez d’acheter comporte un connecteur USB 3.0 offrant un débit de 600 Mo/s, et si vous le souhaitez, mais ce n’est plus vraiment utile, des ports Firewire et eSata. C’est de la connectique de votre disque dur portable que dépend la vitesse de vos transferts de données, soit vers l’ordinateur soit depuis l’ordinateur.

Choisissez un disque dur portable silencieux

Vérifiez que le disque dur portable que vous choisissez soit silencieux, même fonctionnant en permanence. Evitez les modèles avec ventilateur de refroidissement intégré qui bourdonne et qui finit par agacer au bout de quelques instants, ce qui va vous gêner dans votre travail. Les modèles « carrossés » d’aluminium garantissent un meilleur refroidissement du disque, même s’ils sont généralement plus chers. Avec votre disque dur portable, si on ne vous le fournit pas, achetez des câbles suffisamment longs, 1 m au minimum. Ainsi, vous réaliserez un gain de place sur votre table de travail puisque vous pouvez placer le disque sous le bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *